ENFRNL

Expositions actuelles


© Marc Trivier

La lumière et les choses
MARC TRIVIER
09.12.17 > 22.04.18

Faut-il encore présenter Marc Trivier, même s’il a depuis quelques années choisi d’espacer ses expositions pour prendre avec la scène artistique une distance qu’il jugeait nécessaire ?
Ses portraits d’artistes ou d’aliénés, ses puissantes photographies d’abattoirs qu’il présente ou reproduit sans hiérarchie ni section font partie aujourd’hui d’une histoire de la photographie en Belgique, rassemblés dans un ouvrage sobrement intitulé Photographies, coédité par le Centre régional de la photographie Nord Pas-de-Calais et le Musée de l’Elysée à Lausanne en 1988.
Contrairement à ce qui s’est dit, Marc Trivier n’a pourtant cessé  de photographier. Cette absence, toute relative, fut le délai d’une réflexion sur l’acte de photographier et la naissance d’autres images dont le sujet pourrait être le temps, celui de la durée ou de sa fluidité atmosphérique.
Si l’apparence du paysage domine aujourd’hui l’œuvre de Marc Trivier, il n’est en rien la transcription d’un lieu ou d’une région que le photographe prétendrait illustrer : en ses vues de collines, de forêts, de frondaison où l’encolure d’un cheval se devine, constellé de lumière, c’est le temps que Marc Trivier entend éprouver et rendre visible, en des images solitaires ou couplées, planches-contacts associées horizontalement, énonçant celui de la prise de vue, la référence au cinéma s’imposant comme le souvenir de ces vieilles bobines des films que son père lui projetait.
L’exposition de Marc Trivier au Musée de la Photographie est accompagnée d’un ouvrage qui reprend des photographies plus anciennes mêlées de plus récentes, la chronologie n’ayant d’influence dans la cohérence de son propos : « l’histoire ce n’est pas le passé, c’est maintenant » écrit le photographe.

Un livre de 360 pages couverture cartonnée, format 26,5 x 30,5 cm et 190 illustrations coédité par la Maison Européenne de la Photographie, Bruits asbl, la Galerie Albert Baronian et le Musée de la Photographie.



Biographie
Marc Trivier est né en Belgique en 1960. Vers ses vingt ans, il commence la réalisation de nombreux portraits d’artistes parmi lesquels Francis Bacon, William S. Burroughs, Robert Frank, Samuel Beckett et Andy Warhol. En 1984, Marc Trivier reçoit le Prix national Photographie Ouverte de la Galerie du Musée de la Photographie à Charleroi et en 1988 le prestigieux Young Photographer Award de l’International Center of Photography. Le photographe ne cesse de produire mais expose peu : Palais de Tokyo (1986), Musée de l’Elysée (1988), CRP de Douchy les Mines (2002), Maison Européenne de la Photographie (2011).




Droits réservés

17e Concours
PRIX NATIONAL PHOTOGRAPHIE OUVERTE
09.12.17 > 22.04.18

Belle participation pour cette dix-septième édition du Prix national Photographie Ouverte ! Pas moins de 269 envois se sont disputé les faveurs d’un jury embarqué dans une véritable journée marathon.
Comme pour les éditions précédentes, toute liberté avait été laissée aux photographes quant au choix du thème traité dans leur travail. Si pour certains cette absence de balises peut s’avérer déstabilisante, elle permet au plus grand nombre de laisser libre cours à la sensibilité et aux motivations de chacun, et aboutit, lors du jury, à la confrontation de démarches photographiques authentiques sous-tendues par un véritable regard, plutôt qu’à une comparaison de traitement autour d’un thème imposé.
Et ce sont bien des démarches photographiques que le jury s’emploie à distinguer, lesquelles se voient renforcées par la qualité de la sélection d’images proposée.

Le jury du 17e Prix national Photographie Ouverte a sélectionné, parmi 269 dossiers anonymes, les dix-huit lauréats qui participeront à l’exposition présentée au Musée de la Photographie du 9 décembre 2017 au 22 avril 2018 :
Céline Bataille, Teo Becher, Joëlle Bosmans, Quentin Bruno, Paul Bulteel, Christophe Collas, Paul D’Haese, Laurent Gelise, Brigitte Grignet, Pierre Moreau, Frédéric Pauwels, Johan Poezevara, Brenda Lou Schaub, Herman van den Boom, Antoine Vanoverschelde, Pierre Van Steene, Simon Vansteenwinckel, Annabel Werbrouck.

Six d’entre eux se sont vus attribuer un prix, qui sera dévoilé et remis à l’occasion du vernissage le 9 décembre 2017 :
Prix national Photographie Ouverte : Frédéric Pauwels
Prix de la Ministre de la Culture : Brigitte Grignet
Prix de la Sofam : Paul Bulteel
Prix Nikon BeLux : Simon Vansteenwinckel
Prix du Soir : Johan Poezevara
Prix Fotografie Circuit Vlaanderen : Herman van Den Boom

A l’issue de l’exposition, les votes des visiteurs détermineront le gagnant du Prix du Public (livres de photographie), offert par les Editions Yellow Now.

Un livre accompagnera l’exposition, reprenant les photographies des dix-huit lauréats ainsi que les travaux de treize autres participants sélectionnés : 
Hendrik Braet, Juliette De Salle, Hanane Housni, Lucas Leffler, Simon Lenskens, Jasper Léonard, Matthieu Litt, Anne Marquet, Lina Manousogiannaki, Vincent Mourlon Beernaert, Thierry Verbrugghe, Miranda Schmitz, Dorothée Wycart.

Exposants

Annabel Werbrouck www.annabelwerbrouck.be
Antoine Vanoverschelde www.antoinevanoverschelde.com
Brenda Lou Schaub www.brendalouschaub.com
Brigitte Grignet www.brigittegrignet.com
Céline Bataille http://www.celinebataille.com
Christophe Collas www.christophecollas.be
Frédéric Pauwels www.fredericpauwels.be
Joëlle Bosmans www.joelle-bosmans.e-monsite.com
Johan Poezevara http://johanpoezevara.com
Laurent Gélise www.laurentgelise.com
Paul Bulteel www.paulbulteel.eu
Paul D´Haese www.pauldhaese.be
Pierre Moreau WWW.PIERREMOREAU.BE
Pierre Van Steene http://www.prestart.be/pp/
Quentin Bruno http://quentinbruno.com
Simon Vansteenwinckel www.simonvansteenwinckel.com
Téo Becher www.teobecher.be
Herman Van Den Boom

 




Droits réservés

GALERIE DU SOIR
Retour sur images



09.12.17 > 22.04.18




© Bénédicte Loyen

BOITE NOIRE
Bénédicte Loyen - Maraudeur



09.12.17 > 22.04.18





NOS PROCHAINES EXPOSITIONS

avril > septembre 2018







COPYRIGHT © 2012 • DESIGNED BY WWW.MUSEEPHOTO.BE • ALL RIGHTS RESERVED